Storytelling : comment le numérique facilite la création d’histoires dans le tourisme

Lorsque nous avons créé Iperiago, nous avions un principe clair (et nous l’avons toujours) : le contenu touristique est aujourd’hui soit purement encyclopédique, soit purement pratique, et joue trop rarement sur l’émotion, pourtant l’un des aspects les plus forts du voyage.

L’argumentation des points forts d’un territoire, d’un hébergement, ou de tout autre produit touristique, trouve rapidement ses limites : difficile de se différencier lorsque de nombreuses autres destinations partagent les mêmes atouts, lorsque de nombreux autres établissements proposent les mêmes services.

© Pedro Henrique Corrêa / Flickr

© Pedro Henrique Corrêa / Flickr

Dès lors, ce qui constitue le caractère unique d’une prestation ou d’un patrimoine est un levier primordial, le véhicule d’une authenticité recherchée par des voyageurs qui, bien que consommateurs, se projettent avant tout dans une logique de recherche d’expériences nouvelles. Dans un contexte de bruit, avec peu d’écoute, parler à ses voyageurs et les convaincre, c’est les toucher, leur permettre de se projeter dans leur futur séjour, leur future balade.

Le storytelling répond à cet objectif : en racontant une histoire, on montre plus qu’on ne décrit, on incarne plus qu’on n’argumente, on emporte plus qu’on ne communique. Il permet aussi un marketing par le contenu avec tout ce que ceci a d’efficace en termes de référencement naturel, d’exposition médiatique, et de déclenchement de conversations avec ses clients. Bien sûr, il faut certaines compétences narratives : un cadre méthodologique (voir notamment la formation que nous proposons à ce sujet avec notre partenaire Next Content) et un peu de créativité – très honnêtement, rien d’impossible. Et bien sûr il faut également des outils.

C’est sur cet aspect que le numérique apporte beaucoup au storytelling : d’abord en permettant de s’exprimer (texte, image, vidéo) avec des coûts de production largement abaissés, ensuite en favorisant l’interactivité, les prises de paroles extérieures, et la viralité.

Pour revenir sur Iperiago : notre logique de création de parcours thématique est l’un des moyens de structurer les forces de son environnement et de les agencer en suivant une progression narrative, bref de scénariser du contenu autour d’une offre touristique. Notre approche de « gamification » vient ensuite appuyer cette approche en enrichissant l’expérience et en impliquant l’internaute/le mobinaute dans l’histoire, dont il devient l’un des acteurs.

Share Button

27. juin 2017 par iperiago
Catégories: Parcours touristiques | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *